« La Gouvernance démocratique face à la corruption« , le thème principal abordé au VIII ème sommet de l’OEA qui débute le 13 avril dans la capitale péruvienne en présence de quelque 20 chefs d’Etat et de gouvernement dont le premier-ministre Trudeau du Canada, du président haïtien Jovenel Moise, celui de la République Dominicaine Danilo Medina qui décolle de Santo Domingo mercredi après-midi

Le nouveau président du Pérou, Martin Vizcarra, a souligné que divers dirigeants et chefs de gouvernement ont déjà confirmé leur participation au sommet des Amériques qui se tiendra du 13 au 14 avril 2018 à Lima. Jovenel Moise a confirmé sa participation depuis mi-février 2018…

Selon M. Vizcarra, la présence de différents leaders, viendra assurer le succès de cet événement international à venir.

Pour la participation d’Haïti membre-fondateur de l’OEA à ce forum annuel, bien que le Palais National n’ait encore fait l’annonce du déplacement du président Jovenel Moise à l’étranger, toutefois nous somment en mesure de confirmer la présence de celui-ci à l’ouverture du Huitième Sommet des Amériques, vendredi 13 avril.

Le chef de l’Exécutif haïtien, vendredi dans la soirée, entre 08:00 et 10:30, devrait être également présent au dîner offert par le président péruvien à ses homologues, au Palais du gouvernement.

Pour l’instant, le seul invité qui a annoncé l’annulation de son déplacement vers Lima, est le président américain Donald Trump qui se fera représenter par son vice-président Pence. M. Trump tient à sa présence à la Maison-Blanche « pour superviser une éventuelle réponse militaire américaine à la Syrie et suivre les développements de la situation dans le monde« .

Par ailleurs, interrogé sur le retrait de l’invitation du président Nicolas Maduro au sommet régional, le président du Pérou a souligné que la politique étrangère est une question très sensible faisant remarquer que «des décisions ont été prises sur certains sujets, non seulement de la part du Pérou en tant que pays, mais aussi de divers pays membres de l’Organisation des États américains (OEA), mais nous devons laisser au ministère des Affaires étrangères le soin de formuler des recommandations pertinentes à ce sujet ».

OEASommetperouoea1.pngoea4.png

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

 

 

 

Publicités